Comment s'assurer que vos courriels marketing soient lus plus souvent qu'ils ne sont supprimés? Cela débute par une ligne d'objet qui indique clairement ce que contient le courriel aux destinataires. Une bonne planification de l'objet peut faire la différence entre les taux d'ouverture, de clics acceptables et la réussite de votre campagne de marketing par courriel!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez un excellent produit à promouvoir à une clientèle diverse. Une offre parmi toute la compétition de votre domaine d'activité. Cependant, vous avez un avantage. Vous détenez les adresses courriels de votre clientèle. De plus, bon nombre d'adresses courriels sont des destinataires qui se sont abonnés eux-mêmes en quête d'informations et promotions de votre marque de commerce. Vous privilégiez donc le courriel comme moyen de communication !

 

Chaque destinataire interagissant de manière différente avec sa messagerie, il est essentiel de capter le maximum d'intérêt avec l'objet de votre courriel. Si vous vous adressez à un PDG d'entreprise, celui-ci reçoit possiblement 200 courriels par jour. Là-dedans, il y a un peu de spam et à l'autre bout du spectre, quelques courriels de clients, de collègues et d'amis. La plupart des courriels marketing arrive au milieu - pas du spam, mais pas d'une importance critique. Alors, comment attirer son attention et ne pas se faire supprimer?

 

La ligne d'objet de votre campagne de marketing est primordiale ! Vous avez passé un temps fou à créer votre offre, à y accorder une promotion, à écrire sur son sujet, à créer une infolettre, à s'assurer qu'elle soit belle sur toutes les plateformes et même à vérifier la délivrabilité de votre message. Il ne reste que la ligne d'objet de votre courriel, mais vous n'y accorder pas vraiment d'importance. Grosse erreur! Ne déterminez pas votre objet à la dernière minute. Accorder le temps qu'il mérite pourrait changer tous les résultats de votre campagne de marketing par courriel.

 

Comment pouvez-vous écrire la ligne d'objet de courriel parfaite?

C'est une question que vous devez vous poser à chacune de vos expéditions de courriel. Chaque jour, des milliards de courriels sont envoyés dans le monde et le vôtre se retrouve parmi ceux-ci. En quoi êtes-vous différent? Rien, si ce n'est que ce SUPER OBJET DE COURRIEL ULTRA CAPTIVANT qui fera en sorte qu'il y aura ouverture du contenu !


Voici quelques astuces pour écrire une excellente ligne d'objet de courriel :

 

1. Écrivez toujours une ligne d'objet

 

 

Ne pas inclure une ligne d'objet est l'une des plus grandes erreurs que vous pouvez faire. Un courriel sans objet sera possiblement supprimé par les fournisseurs de messageries lors d'envois massifs. S'il rejoint le destinataire, il irritera ce dernier puisqu'il est obligé d'ouvrir le courriel pour savoir de quoi il s'agit. Bref, c'est tellement important de rédiger un objet de courriel que la solution d'expédition ADNETIS vous oblige d'avoir un objet de courriel au moment de l'envoi final et ce, dans les deux langues de correspondance alors… ne nous attardons pas trop sur ce point.


2. Rédigez la ligne d'objet de courriel en premier

 

 

Donnez le ton à votre infolettre dès le départ lors de la création. Cela évitera d'y accorder peu d'importance. Relisez-le encore et encore en vous posant toujours la même question : est-il excellent?


3. Soyez bref

 

 

Allez droit au but! Utilisez environ 6 à huit mots. Sachez qu'une boîte de réception typique révèle environ 60 caractères de la ligne d'objet d'un courriel, tandis qu'un téléphone portable ne montre que 25 à 30 caractères.


4. Placez les mots les plus importants au début

 

 

L'objectif de votre campagne devrait toujours figurer au début de l'objet de courriel. Vous capterez ainsi systématiquement l'œil de vos destinataires avec le « quoi » de votre courriel. Cela permettra de confirmer l'intérêt réel de vos destinataires.


5. Éliminez les mots inutiles

 

 

Vous avez un nombre de caractères restreints. Ne gaspillez pas ce précieux espace avec des informations pouvant être inclus dans le corps du message.


6. Restez simple et concentré

 

 

La ligne d'objet doit communiquer l'essentiel de votre courriel. Les destinataires seront en mesure de hiérarchiser l'importance de votre courriel sans avoir à l'ouvrir et c'est justement cette connaissance qui amènera un taux supérieur d'ouverture.


7. Utilisez des mots-clés logiques pour la recherche

 

 

La plupart des professionnels dispose de filtres et de dossiers pour gérer leurs courriels. Il est important d'inclure des mots clés liés au sujet du courriel qui allégera une consultation ultérieure.


8. Fixez un délai

 

 

Les destinataires veulent savoir s'ils peuvent se permettre d'attendre avant de répondre à votre offre. Inscrivez le délai de réalisation dans le courriel est une excellente stratégie afin d'alimenter le taux d'ouverture.


9. Si quelqu'un vous a référé, utilisez son nom

 

 

Si c'est le cas, attirez immédiatement l'attention d'une connaissance mutuelle directement dans l'objet de courriel.


10. Personnalisez votre objet avec le nom du destinataire

 

 


Utiliser leur nom ou le nom de l'entreprise est l'un des meilleurs moyens de le faire et rend le destinataire beaucoup plus susceptible d'ouvrir le courriel.


11. Relisez-vous

 

 

Ne faites pas de fautes langagières ou des fautes de frappes dans l'objet de votre courriel. Rappelez-vous que cela donne le ton à votre courriel donc la crédibilité de votre entreprise.



12. Ne mettez pas toutes les lettres en majuscule.

 

 

Vous allez attirer l'attention des destinataires, mais également des filtres anti-spam. Mettre les phrases en majuscule équivaut à crier. Vous ne voulez pas crier sur vos clients potentiels!


13. Évitez les signes de ponctuation

 

 

Vous n'avez pas à mettre des points d'exclamation à la fin de votre objet. Si tel est le cas, c'est que votre objet de courriel manque de précision. Revoyez plutôt votre objet.


14. Évitez les « spam words »

 

 


Certains mots-clés sont à éviter dans vos courriels et ce, spécialement dans les objets de courriel. Songez à « Rabais » - « Promotion » - « Médicaments ». Vous augmentez considérablement les chances de voir vos courriels déclassés par les filtres anti-spam.



15. Ne mettez pas le nom de votre entreprise

 

 

N'oubliez pas que votre courriel est identifié en votre nom. Rien ne sert de doubler l'information.


Bien que ces conseils et bonnes pratiques constituent un excellent point de départ, ce qui fonctionne le mieux pour certaines entreprises peut ne pas fonctionner aussi bien pour d'autres. Il s'agit de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour votre public spécifique. C'est là que le test A / B entre en jeu !

Source : Business Insider, traduction libre.

 

Pour plus d'information, contactez
Francis Sauvé
ADNETIS Email Marketing
fsauve@adnetis.com
1-877-638-6584