(source : eMarketer.com - par Danielle Drolet ) - traduction libre

C’est une question de ROI

Un pourcentage croissant les spécialistes du marketing (B2B) dit qu'ils utilisent les médias sociaux pour promouvoir leurs entreprises. Un sondage récent mené par Bizible a révélé que les médias sociaux étaient la deuxième tactique la plus utilisée par les répondants pour l'acquisition des clients, dépassée seulement par le marketing par courriel. Mais, selon de nombreux spécialistes B2B, le marketing des médias sociaux n'a pas toujours été à la hauteur des attentes, en particulier quand il s'agit de mesures comme le retour sur investissement (ROI).

 

La recherche d'août 2016 par Demand Metric souligne la popularité croissante des médias sociaux et les défis croissants pour les spécialistes du marketing B2B. Du côté positif, Demic Metric a constaté que plus d'entreprises B2B s'appuyaient sur les médias sociaux comme un canal de commercialisation. Selon les répondants du sondage, près de la moitié ont déclaré que leur organisation avait au moins un niveau « moyen » d'implication dans les médias sociaux.

Cependant, beaucoup des mêmes spécialistes du marketing B2B ont été déçus par le ROI des médias sociaux pour des buts comme l'augmentation de la notoriété de la marque et la génération de prospects. Seulement 30% des répondants du sondage de Demand Metric ont déclaré que les médias sociaux avaient atteint ou dépassé leurs attentes en matière de ROI pour la sensibilisation à la marque, et seulement 24% des répondants ont dit la même chose sur la capacité des médias sociaux à contribuer à la génération de leads.

Comme les spécialistes du marketing B2B continuent d'expérimenter avec diverses tactiques et outils des médias sociaux, beaucoup constatent que certaines plateformes sociales sont plus efficaces que d'autres. Par exemple, lors d'une enquête de Regalix réalisée en septembre 2016 sur les plateformes sociales les plus efficaces pour les spécialistes du marketing B2B, LinkedIn et Twitter ont obtenu des notes nettement plus élevées que d'autres chaînes sociales comme Facebook et YouTube.