François Dahlem
a fondé ADNETIS Email Marketing en 2002. L’entreprise, qui compte aujourd’hui cinq employés, développe la plateforme d’envois de courriels ADNETIS en plus d’offrir un service de développement sur mesure pour aider les entreprises à gérer leurs données informatiques.

Dix questions en rafale

Jeune vous rêviez…
De devenir agriculteur ou vigneron… et oui on est loin des technologies de l’information!

À quel moment avez-vous su que vous deviendriez entrepreneur?
Vers 15 ans quand j’ai dû prendre mes premières décisions sur mon orientation scolaire.

Quelle est la recette du succès en affaires selon vous?
Connaître ses forces et ses faiblesses et s’entourer des bonnes personnes en conséquence.

Quelle est votre plus grande réalisation?
HEC Montréal est client depuis 10 ans. Ils nous poussent à innover et leur nom nous ouvre des portes en permanence.

Quelle a été votre plus grande difficulté?
Être obligé de m’impliquer dans toutes les sphères de l’entreprise.

Comment avez-vous surmonté cette difficulté?
En fusionnant avec NovaLogix. C’est maintenant mon associé Ghislain Bergeron qui est responsable du développement technologique.

Qu’appréciez-vous le plus du métier d’entrepreneur?
D’être à la tête de son destin. De prendre des décisions et de vivre avec les conséquences… bonnes ou mauvaises.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui hésite à lancer son entreprise?
D’être persévérant. Quand on est en affaires, il y a des hauts et des bas au travers desquels il faut passer.

Où vous voyez-vous dans cinq ans?
Notre plateforme d’Email Marketing évolue en permanence, ce qui nous ouvre de nouveaux marchés. Nous visons l’international à moyen terme.

Un livre qui vous a marqué?
The Long Tail de Chris Anderson. L’internet a amené un changement de paradigme au niveau des ventes bien sûr, mais bien au-delà.

Entrevue menée par :