Consentement et valeur réciproque riment avec consommateurs fidèles
 

47% des répondants ont dit qu'ils ont une attitude positive envers les annonces par courrier électronique. C’est la réponse positive la plus élevée qui a été mesurée pour un canal publicitaire numérique.

Comme les communications-clients par voie numérique deviennent de plus en plus étendues et de plus en plus complexes, les entreprises font évoluer leurs stratégies pour augmenter la rétention de la clientèle. Les leçons tirées du marketing par courriel, où la permission d’envoyer des courriels est critique et où les consommateurs s'attendent à des offres pertinentes, peuvent aider les responsables marketing à soutirer le maximum des autres canaux de communication numériques avec les clients.

« Quand il s'agit de privilégier la fidélité des clients, le marketing par courriel par opt-in n'est pas seulement un canal majeur. C'est un excellent exemple pour toutes les autres gestions de communication-clients », a déclaré David Hallerman, analyste principal chez eMarketer et auteur du nouveau rapport, « The Lessons of Email: Using Digital Touchpoints for Customer Loyalty. » « Le marketing par courriel est maintenant utilisé depuis longtemps, de sorte qu’il n’a pas la même aura que les nouveaux canaux marketing. Mais ne confondez pas le manque d’éclats avec un manque d'efficacité. Les consommateurs sont plus ouverts aux courriels publicitaires qu’à la plupart des autres canaux numériques, et celui-ci obtient toujours des résultats. »

 

En octobre 2011, lors d’une enquête auprès des utilisateurs d'Internet aux États-Unis réalisée par Adpropo, 47% des répondants ont dit qu'ils ont une attitude positive envers les annonces par courrier électronique. C’est la réponse positive la plus élevée qui a été mesurée pour un canal publicitaire numérique.

La perception positive des internautes à l'égard de la publicité par courriel provient en grande partie de la permission donnée par les consommateurs à recevoir ces courriels, ainsi que de la personnalisation et la pertinence des messages envoyés. Ces efforts donnent aux consommateurs le sentiment de contrôler la relation avec une marque et d’être engagé dans une relation interactive gagnant-gagnant. Les responsables marketing les plus audacieux appliquent cette recette aux autres canaux de communication numériques (sites Web, médias sociaux et mobiles), dans l’idée de rejoindre plus efficacement les clients et d'encourager davantage la fidélité au travers de ces canaux.

« De façon générale, ni les marques ni les clients ne veulent communiquer via un seul et unique canal » a déclaré Hallerman. « La prolifération des canaux de communication numériques a créé à la fois plus d’opportunités et en même temps a rendu la communication-clients plus complexe pour les responsables marketing, qui doivent relever de nouveaux défis pour comprendre comment et quand communiquer avec les clients ... La permission par opt-in du marketing par courriel accordée par les consommateurs illustre ce qui arrive quand les marques donnent aux consommateurs le contrôle de la relation. »

 

Pour plus d’information :

François Dahlem
1-877-638-6584 #10
fdahlem@adnetis.com