(source : eMarketer.com) - traduction libre
Le taux de conversion sur mobiles est encore un peu bas. Néanmoins, près d'un email sur trois envoyé en Amérique du Nord a été ouvert au cours du premier trimestre 2013. C’est le nombre le plus élevé dans l'histoire. L'adoption de l'appareil mobile et l'utilisation de l'automatisation du email marketing pour envoyer des courriels plus ciblées sont considérées comme ayant le plus grand impact sur la performance des emails,  selon un nouveau rapport de eMarketer, “Email Benchmarks: Key Metrics and Trends for 2013.

Une enquête de l'entreprise en email marketing  BlueHornet a montré que 71,8% des utilisateurs américains de messageries âgés entre 24 à 40 ans ont déclaré qu'ils lisent habituellement leur emails personnels tout au long de la journée.  Le mobile joue un rôle indéniable en permettant aux consommateurs de vérifier les emails n'importe où et à n'importe quel moment de la journée.

Les données de Knotice, un éditeur de logiciel ont montré que les téléphones mobiles et les tablettes représentent un total combiné de 41,1% du taux d’ouverture au deuxième semestre 2012, en comparaison à 27,4% au 2e semestre 2011.

Certains responsables marketing et fournisseurs de solutions électroniques ont enregistré une augmentation du taux d’ouverture d'emails.  Pam McAtee , vice-présidente senior de Epsilon, indique que le mobile représente désormais 60% ou plus de toutes les ouvertures pour la plupart des clients. Elle s'attend à ce que ce pourcentage continue de grimper avant de plafonner à près de 70 % à 80 %.

«Nous suivons les ouvertures multiples des emails des consommateurs et sur différents types d'appareils », a déclaré McAtee. «Nous pouvons voir ceux qui ont ouvert un email sur un appareil mobile et sur un ordinateur de bureau, principalement dans cet ordre. Ils utilisent des appareils mobiles pour passer au crible leurs emails et nettoyer leur boîte de réception, puis ils vont revenir à un ordinateur de bureau pour faire les transactions. "

Bien que la performance du taux d'ouverture suggère une augmentation du niveau de l'engagement initial avec les emails, des données supplémentaires provenant d'Experian Marketing Services ont montré des mesures de conversions en baisse entre le premier trimestre 2012 et le premier trimestre 2013. Le taux de clics à l’ouverture a chuté de 9,6 % sur un an et le taux de clics a reculé de 15,6 %. Toutefois, la taille moyenne des commandes a augmenté d'environ de 23 $, ce qui signifie que chaque clic entraîne des achats plus importants.

Les responsables marketing, comme Andrew Kordek , co-fondateur et directeur de la stratégie d'email marketing de l’agence Trendline Interactive , a déclaré "l'absence de l'effet du mobile sur des mesures axées sur la conversion est révélateur d'un manque global de confiance des consommateurs dans l'achat via des appareils mobiles".

Pour conduire un plus grand engagement avec l’email marketing, que ce soit sur le poste de travail  ou mobile, les entreprises utilisent l’automatisation du marketing par des envois déclenchés. L’envoi des emails marketing est alors déclenché pour répondre à une action ou un comportement d’un utilisateur. Les consommateurs ont ouvert un email automatisé sur deux en Amérique du Nord au 1er trimestre 2013, selon Epsilon.

 

Pour plus d'information, contacter
François Dahlem
ADNETIS inc.
fdahlem@adnetis.com
1-877-638-6584 #10