(source : eMarketer.com) - traduction libre

Les internautes cliquent davantage sur les courriels personnalisés

Le sondage de Mailjet (fournisseur de service de messagerie) en juillet 2016 révèle que, selon les internautes britanniques, la personnalisation des courriels marketing est l'attribut le plus influent pour les inciter à cliquer. Mais pour les plus jeunes, c'est le visuel a eu plus d'effet.

Plus de 40% des personnes interrogées entre 16 à 29 ans ont identifiées le design comme élément les incitant à cliquer sur les courriels marketing. Ce chiffre baisse au fur et à mesure que l’utilisateur avance en âge. Un design marketing astucieux a plus d’impact aux yeux des plus jeunes qu’à ceux des plus âgés qui trouveront la personnalisation du contenu plus convaincante.

En règle générale, des choses comme la compatibilité des périphériques et la régularité semblent moins influencer les clics : environ 17% des répondants mentionnent qu’ils sont influencés par ces éléments les incitant ou non à cliquer sur la marque ou les produits.

Pour la majorité des internautes, l’appareil qu’ils utilisent au moment d’ouvrir le courriel marketing aura une influence sur l'action de cliquer ou non, du moins lorsqu’ils désireront faire un achat.

Prenez le mobile :  à l’exception des 16 à 29, seule un faible pourcentage des internautes cliquera sur un courriel marketing pour faire un achat à partir de leur cellulaire. Même phénomène pour les tablettes.

Au lieu de cela, la grande majorité des personnes interrogées pour l’ensemble des groupes d'âge étaient plus susceptibles d'utiliser des appareils du type « traditionnels », ordinateur portable et de bureau, pour cliquer et acheter. Ainsi, alors que les plus jeunes utilisateurs sont attirés par un courriel marketing sur mobile avec un design accrocheur, l’internaute typique est encore plus susceptible d'utiliser un ordinateur pour cliquer et acheter.

eMarketer estime que 89% des internautes sont des acheteurs numériques, un chiffre qui va se maintenir au cours des prochaines années. Selon des recherches antérieures de Mailjet, ils sont enclins de recevoir des courriels marketing automatisés, ce qui suggère que la personnalisation est efficace pour les amener à cliquer probablement plus facilement.