(source : eMarketer.com) - traduction libre

L'automatisation du marketing deviendra plus importante dans les années à venir lorsque la majorité des spécialistes deviendront plus à l’aise avec la technologie. Néanmoins, actuellement l'utilisation de l'automatisation du marketing est sur la bonne voie pour percer. L’étude menée par Ascend2, en décembre 2014, indique que seulement 24% des professionnels du marketing ont déclaré utiliser l'automatisation du marketing de façon intense. D'autres réponses indique un bel avenir puisque 35% avaient un usage limité de l'automatisation du marketing et 34% qui ne l'utilisaient pas prévoyaient utiliser l'automatisation du marketing dans le futur.

Le sondage de CallidusCloud a trouvé des résultats peu glorieux, cette fois chez les professionnels des ventes et du marketing en business-to-business (B2B) - souvent considérés comme plus avancés sur l'automatisation du marketing que leurs homologues en business-to-consumer (B2C). Un peu moins de 13% des répondants ont réussi à automatiser 75% ou plus leurs processus de vente et de marketing. En même temps, plus de la moitié mentionne que moins de 50% de leurs processus a été automatisé dont la majorité de ce groupe était inférieure à 25% de l’automatisation.
 

Les spécialistes en marketing qui cherchent la performance seraient bien inspirés de sauter rapidement dans le train de l'automatisation. Parmi les répondants d’Ascend2, 86% ont indiqué que l'automatisation du marketing les a aider à atteindre un certain niveau des objectifs importants. Cependant, seulement 25% classent cela comme «très» réussi, suggérant qu'il y a place à l'amélioration chez les utilisateurs.

L'augmentation du chiffre d'affaires et la génération de leads étaient les objectifs les plus importants d'une stratégie d'automatisation du marketing,  pour 47% des répondants chacun, suivi par l'amélioration de la maturation de prospects (lead nurturing - 44%), l'engagement des clients (37%) et la production marketing (33%). Bien que la personnalisation soit populaire, seulement 25% ont classé le ciblage des campagnes comme un objectif important.


Malgré l'effet puissant du partage des données dans l'entreprise et de la capacité de la technologie d'automatisation du marketing qui aide à cela, seulement un cinquième des répondants ont déclaré que la première priorité pour l'automatisation du marketing était d’améliorer la cohésion marketing-vente. Cela est en accord avec la conclusion de l'étude de CallidusCloud qui prétend que les solutions technologiques ont été fragmentées en B2B entre les ventes et le marketing. Environ trois répondants sur dix (31,4%) ont dit que les deux départements avaient intégré les solutions d’automatisation, et parmi les spécialistes marketing seulement 28,6%.